Objectif : remettre mon jean ! On fait le point !

Je vais de suite parler chiffres, j’avais donc un poids de 59.4kg le 15 février.
J’en suis aujourd’hui à 58.5kg. Bilan positif donc !

Si j’ai parfaitement compté mes petites calories les premiers jours, j’ai un peu arrêté ensuite.
Je mange de tout, varié, en essayant d’équilibrer et de réguler les repas plus copieux.
Si une part de gâteau croise ma route, je la savoure ! Si ça me fait perdre quelques grammes, c’est que j’aurai besoin de les perdre, sinon, et bien c’est que mon corps se plait comme ça.
L’envie de bouger revient doucement. Ça ne pourra qu’être bénéfique !

Je vous laisse, de bons muffins m’attendent pour le goûter !! (huhu)

 

 

Publicités

(Petit) Bilan de ces premiers jours !

C’est vendredi, l’heure de faire un petit point « régime » !

J’ai résisté à l’appel de la balance ce matin.
Trois de jours de régime ne font pas de miracle, et j’ai eu peur d’être plus déçue qu’autre chose.
On verra vendredi prochain …

Sinon, et bien ça va.
J’ai réussi à concilier plaisirs et quotas corrects en fin de journée.
Mais soyons clairs, ça demande quelques concessions. J’ai obligatoirement des petits plaisirs chaque jour : un Ferrero, un bon gâteau … C’est indispensable pour moi.
J’équilibre les repas, un peu moins de féculents, plus de légumes par exemple.
Et puis je remercie Thermomix de me faire des soupes délicieuses huhu !

A suivre donc … Le weekend arrive, et c’est le plus difficile à gérer ….

 

 

 

Mon Bébé, son rythme et le mien !

Lorsque j’attends un enfant, lorsqu’il vient au monde, je sais pertinemment qu’il aura un rythme différent du mien. Lui et moi nous n’avons pas du tout les mêmes besoins physiologiques.
Il pourra avoir envie de découvrir le monde quand j’aurai envie de dormir, vouloir son repas quand je commence le mien, avoir besoin d’un câlin quand j’aurai envie de m’occuper à autre chose, …

Il n’y a alors pas 36 solutions ….

Soit j’impose à ce petit être de s’adapter aux besoins et rythmes d’un adulte, de manger et dormir selon des codes dictés par la société, la sieste dans son lit en début d’après-midi parce que c’est comme ça et pas autrement, ça correspond à un moment d’éveil ? Tant pis !!
Je nie ses besoins, je ne respecte plus mon bébé.

Soit je prends pleinement conscience de ses propres besoins et je fais le choix de m’adapter. Alors oui c’est fatiguant de se lever la nuit, c’est parfois enquiquinant que son repas tombe au « mauvais moment ». Mais on le savait non quand on a décidé de faire ce petit bébé ? On savait qu’il y aurait des « contraintes », qu’il serait dépendant de nous, et que forcément, on serait dépendant de lui !

Pour ma part, je ne me vois pas faire autrement que de respecter mon enfant.
Le temps où il devra se plier à des horaires bien définis viendra bien assez vite …

Il en va de même pour son développement de façon générale …
L’ourson se tiendra assis quand il en aura envie, qu’il en sera capable. Il mangera des solides quand ça le tentera.
Il grandira selon son rythme … sous le regard le plus bienveillant possible de sa Maman !
Je suis vite rattrapée par la fatigue en ce moment, il est parfois compliqué de concilier le rythme d’Ernest et celui de ses soeurs (sans parler du mien huhu), mais je ne me verrais pas faire autrement. D’ailleurs, au final, même si ça demande un peu de souplesse, je trouve bien plus facile de se contenter de suivre son rythme que de lui en imposer un, de devoir lutter contre lui.
Je ne sais même pas concrètement comment je pourrais faire … ?

Mais bien évidemment, ça ne reste que mon avis !

(Je vous laisse, il va être l’heure du biberon !)

 

 

 

 

Reprise en main …

En 2014 je me suis lancée dans un grand projet, un projet que j’avais longtemps repoussé : retrouver une silhouette qui me conviendrait !
C’était une énième tentative … mais c’était la bonne !
J’avais réussi !
J’étais même devenue accro à l’exercice physique, et ça, c’était vraiment inimaginable !!
J’ai parcouru des kilomètres sur mon vélo d’appartement et j’ai découvert la course à pieds.
Je crois que j’étais vraiment sur une bonne lancée !

Et puis 2015 …. la grossesse.
Je n’ai pas pris beaucoup de poids, il me faudrait reperdre 5 ou 6 kilos. Ce n’est vraiment rien par rapport au chemin que j’ai déjà parcouru !
Pourtant j’ai beaucoup de mal à « m’y remettre ». Pas envie de faire d’effort, la fatigue ….
Et alors pour le sport, c’est encore plus difficile. Je manque cruellement d’énergie et de temps !

La réalité est là elle …. tous ses vêtements dans lesquels je ne rentre plus, aucune envie d’en racheter d’autres, le moral en berne face au miroir chaque matin …

La tentative du début n’a pas fonctionné.
Je crois que j’ai besoin de « m’engager » pour que ça fonctionne !
Sinon, je lâche.
J’ai pensé m’inscrire à Weight Watchers, d’abord parce que c’est un programme qui répond à mes attentes : continuer à manger de tout, pouvoir réguler et adapter selon les journées … Et aussi parce qu’il faut s’inscrire, payer et forcément, ça engage, ça m’obligerait à persister ! (enfin c’est ce que j’espère héhé ).
Le coût me freine un peu tout de même …

Alors dans un premier temps, je vais commencer par un comptage des calories, toujours dans la même optique de manger de tout et de réapprendre à réguler, équilibrer …
Avec une petite appli sur le téléphone, c’est assez simple !
Pour le sport, je vais continuer des abdos réguliers, le reste viendra petit à petit …
L’engagement ? Et bien ce sera ce blog et les points que j’y ferais régulièrement !
On verra si c’est suffisant !

Mes objectifs …
Je pars de 59,4 kilos, je vise au moins 55, voir 54.
Et surtout, remettre mon jean, ce sera mon jean test !
Je me pèse le vendredi ou le samedi (oui, j’avoue, pour profiter du week-end huhu ) … alors rendez-vous vendredi … C’est tout bientôt, ce sera une toute petite semaine, alors je ne m’attends pas à un miracle hein !

Voilà, je n’ai plus le choix …